Août 2012

Ce voyage s’inscrit dans le cadre de l’examen et de l’inauguration des nouveaux cabinets médicaux

Examen de fin d’études d’homéopathie à La Paz, Bolivie

À La Paz en Bolivie, nos étudiants ont passé l’examen de fin d’études après 3 ans de formation d’homéopathie.

Pour moi, c’est le 4ième voyage à La Paz.

L’arrivée est passée bien cette fois. Je dois voyager seule parce que ma collègue devait annuler le voyage à court terme à cause d’une maladie dans la famille. Mais j’ai une jeune cinéaste en ma compagnie qui fait un film documentaire sur notre projet.  

Après 2 jours d’acclimatation à la haute auxquels nous avons visitées aussi la valle « Valle de Luna », le cours a maintenant lieu. Dans le weekend, on fait principalement une préparation pour l’examen parce que le prochain weekend, nous écrivons l’examen de fin d’études.  

Il y a beaucoup des incertitudes et de l’excitation. Mais quand nous faisons des jeux lâches avec des questions sur Materia medica  et sur la connaissance de base, on a rit beaucoup et l’excitation s’apaise lentement. Dans l’élaboration des cas cela se démontre alors déjà que l’une ou l’autre doit encore violemment lutter avec le répertoire. Nous traitons les questions du cas ensemble et discutons les incertitudes.

Le dimanche après-midi, nous réfléchissons ensemble comment on remodèle le cabinet médical qui est en attendant loué ainsi que les patients peuvent se sentir bien.

La semaine après passe vite avec la formation pratique. En attendant, l’anamnèse marche déjà très bien chez certains étudiants même partiellement sans simple aide mémoire. Chez certaines personnes, ça semble déjà presque professionnel.

Le samedi est le grand jour. Je suis aussi en attendant excitante. L’examen est non seulement un examen de savoir-faire des étudiants, mais aussi ça démontre le résultat de notre travail que nous avons fait maintenant avec une durée de 2 ½ ans.

En attendant, nous avons aussi obtenu une grande salle gratuite. On ouvre les portes à nous sans cesse.

Puisque on fête le prochain dimanche comme dimanche sans voiture à La Paz. Le cours ne peut pas avoir lieu et j’utilise le temps pour corriger les questions multiple choice.  

Pendant je fais la correction du cas, Steffi m’assiste comme traductrice tout le lundi.   Le mardi est aussi le jour de pratique. Melina, notre cinéaste est chez nous, partout, et tout le monde est préparé se laisser filmer. Elle fait ça si discrètement et sensiblement que pas de personne dit non.

Et puis, nous nous accordons une récréation de deux jours et nous allons en bus à Copacabana à côté du lac Titicaca. Nous passons ces jours dans une petite maison quelle s’appelle El Cielo (= le ciel). C’est céleste – et reposant. Les jours passent vite. C’est vendredi et nous sommes en voie à La Paz à travers El Alto et la circulation volatile.

C’est samedi. Aujourd’hui on enseigne de nouveau. Nous discutons l’examen ensemble, ainsi que chacun peut constater lui-même où il/elle se trouve sans évaluation de ma part.

Le vieil homme dans le cabinet est le sujet de dimanche.

Puis, à la pointe de notre voyage : Il y a un rituel avec une durée de 2 heures à l’inauguration du cabinet avec Alfredo qui est un chaman. Après nous avons été nettoyés par branches de ruda, deux circuits d’énergie sont libérés, l’un des hommes et l’un des femmes. Avec ça, on prend toujours deux offrandes à la main pour Pacha Mama en alternance de nous. D’une part des offrandes, on dit sa gratitude et l’autre part des offrandes, on souhaite quelque chose.  

À la fin, les deux circuits d’énergie sont concentrés et on brûle tout ça dans les flammes. Les flammes vont hautement dans la cour devant le cabinet – Pacha Mama a pris les offrandes et tout le monde est content. Le rituel fini avec un repas commun.  

Pour moi, c’est la pointe du voyage.  

Le lundi passe vite avec les derniers patients, ranger le cabinet, faire les derniers achats et de l’adoption.

Après une durée du voyage de 35 heures, j’arrive crevée et fatigante à la maison à 3 h 30. C’était mon dernier voyage à La Paz. J’ai appris beaucoup de choses et j’ai pris un nombre d’impressions à la maison. Le projet continue. Mais maintenant, j’ai des autres activités. C’était une expérience magnifique et je remercie tout le monde qui nous a fait possible ce travail.

Ursel Lessmann  

Soutenez-nous !!

Chaque donation aide !

Donner

Information sur le pays

La surface:

                            1 098 581 km2

Le nombre d’habitants:

10 millions

La densité de population:

9,7 habitants/ km2

Langue officielle :

Espagnol et 36 langues indigènes

Espérance de vie des femmes:

67 ans

Espérances de vie des hommes :

64 ans