Grandes visions – petits pas

Les kenyans sont des raconteurs passionnés.

Dans leurs histoires, leurs rêves sont véhiculés et ces rêves sont si vivants que la réalité semble être jumelle de la vision.

Ainsi nous sommes nous exercées à rêver et avons avec les kenyans créé une vision:

chaque habitant du littoral kenyan doit avoir accès à l´homéopathie en tant que médication efficace et bon marché, plus particulièrement les démunis qui n´ont pas les moyens d´obtenir un bon traitement

 Dans les régions rurales où l´assistance médicale est insuffisante, il y a des sages-femmes ayant une formation en homéopathie, des guérisseurs traditionnels et/ou un personnel de santé (Healthworker).Dans les localités plus grandes, des centres de santé se sont formés. Des homéopathes de la région y donnent des soins tout en transmettant leur savoir. Des pharmaciens qualifiés fabriquent eux mêmes les remèdes homéopathiques et les vendent  à des prix avantageux.

Les homéopathes échangent leurs expériences, se rencontrent dans des groupes de travail et enrichissent constamment leurs connaissances. Ainsi, l´homéopathie au Kenya n´arrête pas de s´épanouir et cela grâce à l´intégration et l´exploration des plantes médicinales de la région.

Dans un temps prévisible,le Kenya va reposer sur de solides bases et n´aura plus besoin de notre aide. Cela correspond ??au principe directeur de HOG; l´aide à l´autogestion.

Les rêves peuvent être grands et forts

Une plante délicate est née de notre rêve. Un premier objectif est atteint: 30 sages-femmes de Lamu et des environs emploient avec succès l´homéopathie en urgence.

Il n´est pas nécessaire de faire une grande campagne de sensibilisation au Kenya pour faire parvenir l´information. La communication verbale est très valorisée  et tout le monde prend son temps pour cela. C´est ainsi que l´effet des petites globules s´est vite réparti dans Lamu et la région.

L´intérêt a été suscité. Le personnel médical hospitalier, les guérisseurs et personnel de santé ( Healthworker) nous ont fait parvenir leur intérêt à une formation de base homéopathique notamment pour en utiliser l´effet multiplicateur.

Par là même, l´étape du prochain objectif a vu le jour: une formation complexe aux bases de l´homéopathie pour multiplicateurs.

En prélude à cette formation projetée, nous avons été invités en mars 2009 à „Maulidi“, la plus grande fête religieuse à Lamu. Dans le cadre d´une „Free Clinic“, nous avons pu donner des traitements 4 jours durant, ce qui permit de faire mieux connaitre l´homéopathie

Nous avons commencé en juillet 2009 avec le premier bloc de cours de la formation de base avec environ 25 élèves. Il comprend durant une année et demie, le traitement des maladies aiguës qui sera suivi par une formation continue pour les maladies chroniques.  

La prochaine étape étant la formation des professeurs de nos propres rangs. Ainsi, l´homéopathie est soutenue de manière durable au Kenya et par la même une supervision des sages-femmes suivra.

Notre vision se concrétise:

réaliser au Kenya la diffusion et l´établissement de cette médecine efficace, abordable et sans effets secondaire.



Birgit Atzl
Janina Huppertz

Soutenez-nous !!

Chaque donation aide !

Donner

Beaucoup de petites gens, dans beaucoup de petits lieux,?qui font beaucoup de petites choses,?peuvent changer la face du monde.(Afrique du Nord)

KENIA


Amtssprache Swahili und Englisch
Hauptstadt Nairobi
Fläche 580.367[1] km²
Einwohnerzahl 38.610.097 (2009)[2]
Bevölkerungsdichte 66,5 Einwohner pro km²