Projet de Formation à Sarajevo

En automne 2003, HOG à reçu une demande de la Société Homéopathie Classique en Bosnie-et-Herzégovine. C’était une demande d’une formation de base à l’homéopathe pour médecins et amateurs.

Ainsi, un programme d’entraînement entier a été développé. En parallèle de notre cours, un entraînement médical a lieu qui a été arrangé sur place et exécuté par des médecins.  

Au passage nous avons bien aimé de former les homéopathes déjà existants comme enseignant.

Le projet s’est déroulé de 2003 à 2008.

Formation de base : 

  • 488 heures en Homéopathie Classique en 33 emplois.
  • 330 heures formation médicale.

40 étudiantes commençaient et 30 réussissaient leur examen.

Formation pour enseignant :  

Les étapes de certification :

  • Professeurs Homéopathique
  • Superviseur Homéopathique  

Plus de 300 heures.

18 participants commençaient et 10 réussissaient la Certification de Prof.

9 participants réussissaient la Certification de Superviseur !  

Interlocuteur

Soutenez-nous !!

Chaque donation aide !

Donner

En 1984, les jeux olympiques en hiver ont eu lieu à Sarajevo ainsi que dans la montagne de la région.

Depuis 1992, Sarajevo est la capitale de Bosnie-et-Herzégovine. Sa déclaration d'indépendance de Yougoslavie a provoqué de la guerre de Bosnie, de laquelle Sarajevo a été très combattu.

À la ville de Sarajevo, il y a 304 000 habitants. Environs 500 000 gens habitent dans la périphérie de Sarajevo. Par conséquent, Sarajevo est la ville avec la population la plus haute dans le pays.

Pendant la guerre en Bosnie, Sarajevo a été partagé en une partie de Bosnie-Croatie, contrôlée du gouvernement de Bosnie-et-Herzégovine, et en une partie de la Serbe contrôlée par la République serbe de Krajina. Les deux parties se sont combattues.

La partie contrôlée par des troupes de gouvernement contient entre autres le centre-ville et la vieille ville. Cette partie a été assiégée, ça a duré exactement 1 425 jours. Le siège commençait le 5 avril 1992 et cela a été le plus longue siège dans l’histoire de la ville. Le centre-ville de Sarajevo a été complètement entouré. Selon les indications du gouvernement de Bosnie-et-Herzégovine le siège et les combats ont fait 10 615 victimes de toutes les ethniques, dont 1 601 enfants.50 000 victimes ont été gravement blessées par des obus, des mines ou des snipers.

Plus des informations détaillées sur la guerre en Bosnie vous trouvez dans notre documentation de livre du projet à Mostar.