La fondation d’une école d’homéopathie en Bosnie-et-Herzégovine

Les nouvelles idées continuent la poursuite de la formation d’homéopathie en Bosnie-Herzégovine effectuée entre 2003 et 2008.

Le projet de Bosnie-et-Herzégovine| Aide par l’auto-assistance par les nouvelles structures durables. La fondation d’une école

L’occasion | Une demande de la société bosniaque de l’homéopathie, siège à Sarajevo.

Mission |Formation de base de 3 ans dans l’homéopathie classique et dans la connaissance de base médicale pour amateurs et personnel médical. De cette manière l’aide par l’auto-assistance par la création des structures durables.

Le début du projet | en janvier 2014

Phase du projet no 1| 2014 – 2016 préparations/ création et traduction du CV/ formations continues pour les enseignantes/autorisations administratives.

Phase du projet no 2| en septembre 2016 le début de l’école

 

Succès | Après les 2 projets très réussis à Mostar, directement après la guerre et Sarajevo entre 2003 et 2006 c’est une conclusion utile au sens du développement durable.

Mission concernant contributions financières

Matériaux d’enseignements : livres d’enseignement, matériaux d’écriture, équipement scolaire et pour le cabinet/trajet d’HOG pour superviser


Interlocuteur

Soutenez-nous !!

Chaque donation aide !

Donner

Des informations détaillées

En 1984, les jeux olympiques en hiver ont eu lieu à Sarajevo ainsi que dans la montagne de la région.

Depuis 1992, Sarajevo est la capitale de Bosnie-et-Herzégovine. Sa déclaration d’indépendance de Yougoslavie a provoqué la guerre de Bosnie, dans laquelle Sarajevo a été très combattu.

À la ville de Sarajevo, il y a 304 000 habitants. Environs 500 000 gens habitent dans la périphérie de Sarajevo. Par conséquent, Sarajevo est la ville avec la population la plus haute dans le pays.

Pendant la guerre en Bosnie, Sarajevo a été partagé en une partie de Bosnie-Croatie, contrôlée du gouvernement de Bosnie-et-Herzégovine, et en une partie de la Serbe contrôlée par la République serbe de Krajina. Les deux parties se sont combattues.

La partie contrôlée par les troupes de gouvernement contient entre autre le centre-ville et la vieille ville. Cette partie a été assiégée, ça a duré exactement 1 425 jours. Le siège commençait le 5 avril 1992 et cela a été le plus longue siège dans l’histoire de la ville. Le centre-ville de Sarajevo a été complètement entouré. Selon les indications du gouvernement de Bosnie-et-Herzégovine le siège et les combats ont fait 10 615 victimes de toutes les ethniques, dont 1 601 enfants. 50 000 victimes ont été gravement blessées par des obus, des mines ou des snipers.

Plus des informations détaillées sur la guerre en Bosnie vous trouvez dans notre documentation de livre du projet à Mostar.