Compte rendu de notre voyage à Sierra Leone en novembre 2011

Compte rendu de notre voyage à Sierra Leone en novembre 2011

Nous voilà assis avec un oeil qui pleure et l´autre qui rit à l´aéroport international de Lungi et attendons notre embarquement. Ce séjourà Sierra Leone a été couronné de succès. Notre partenaire, la EAFA (association Sierra Leone Bade-Wurtemberg), représenté par Mr. Yembeh Mansaray et nous, Annelie Bolda und Ruth Rohde de HOG sommes amplement satisfaits du développement de notre projet. Des pistes ont amené des possibilités d“implantation“ d´une formation en homéopathie classique à Sierra Leone. Un docteur de Makeni arriva en début de la seconde semaine de formation. Qui plus est, il fait parti de la direction de l´union des guérisseurs traditionnels et est responsable sur la région de la formation des infirmières et infirmiers. L´homéopathie classique a beaucoup inspiré Dr. Wilson et il s´est montré disposé ,dans la mesure du possible, à nous soutenir.

Notre „nouvelle auto de service “ vint nous chercher, une voiture des pompiers de l´EAFA qui heureusement avait amplement deplace pour tous les bagages, l´eau etc...

Arrivée à Makeni: vendredi, 28.10., installation dans notre chambre d´hôtel, hélas plus petite et plus étroite que celle d´avril, par contre les prix des hôtels ont triplé (en tout cas à Freetown) et ils vont encore monté en janvier 2012, de combien, personne encore pouvait nous le dire... Il existe une grande demande des entreprises étrangères représentées à Sierra Leone et en correspondance en hébergement.

Samedi 29.10. Mr. Mansaray nous a amené au mariage de sa cousine, nous avons pu prendre part au rituel d´environ 3h dans l´église et par la suite à la fête avec environ 400 personnes. Nous avons particulièrement été impressionnées par la grande présence de la famille et des amis, la fête très bien organisée et surtout la cérémonie nuptiale vivante et swingante.

Dimanche 30.10. pour nous „réchauffer“ nous avons déjà donné un traitement et l´après midi une rencontre préalable avec les étudiants était prévue afin de mettre au point quelques règles pour le bon acheminement du cours.(ponctualité, "portables éteints", participation à la formation pratique, devoirs/préparation aux cours des étudiants). Et en effet plus de la moitié des étudiants se pointèrent, tandis qu´une des étudiantes amena son petit enfant Samuel âgé de 6 mois, né peu de temps après notre séjour d´avril– il trônait donc parmi nous comme son homonyme Samuel Hahnemann. (Foto) Avec les 6 remèdes reçus en avril, les étudiant sont rendu compte de leurs expériences essentiellement positives de leur pratique avec l´administration sur leur famille et amis.

Au début du cours, les bases de l´homéopathie classique furent répétées et nous fûmes heureux de constater que tous les étudiants avaient leur mot à dire. Notre plan d´études pour la totalité des 10 jours d´enseignement était serré et bien rempli, nous avions le répertoire de Kent dans nos bagages et au bout du 3ème jour nous sommes entrés en la matière. Ce fut pour les étudiants une toute nouvelle approche dont le maniement devra être exercé.

Le 2ème jour, un nouveau patient participa au cours et lors de l´“anamnèse live“ et par la suite, nous nous sommes rendu compte que nous pouvions lentement mais sûrement intégrer le thème du „traitement chronique“, ce qui ressorti aussi lors de l´enseignement de la pratique.

L´enseignement de la pratique repris l´après midi dans le village de Worreh Yeamah, où nous pouvions renouer avec des structures d´organisation éprouvées- nous avions max. 2 à 3 étudiants par traitement qui assistaient et qui à nouveau purent observer le déroulement d´un traitement homéopathique. Cette fois-ci , avec plus de participation par ex. grâce à des exercices pratiques de répertorisation.

Nous revîmes certains patients d´avril et pûmes ainsi documenter l´évolution du traitement homéopathique et assister partiellement à des amélioration appréciables, comme dans le cas d´une femme de 28 ans qui en avril malgré médicaments avait quotidiennement ses crises d´épilepsie. Tout en continuant la médication conventionnelle et avec l´unique prise d´un médicament homéopathique, elle n´aplus eu de crise depuis, a pu sortir de la maison et chercher du travail. Nous avons pu encore observer d´autres effets presque incroyables de traitements homéopathiques, dont l´effet a été dans certains cas très durable.

Certains événements furent également tristes – une des étudiantes avait accouché peu avant sa venue d´un mort né,une autre étudiante dont le fils était mort subitement. Ces coups du destin à Sierra Leone sont plus fréquents qu´en Europe/Allemagne – la force l´amour de la vie que les gens y dégagent est incroyable

Vu les conditions de vie difficile à Sierra Leone, la participation régulière aux cours n´étaient pas facile – le fait que malgré le jourférié de lundi le 7.11.11 beaucoup soient venus aux cours fut pournous un signe de reconnaissance pour la formation homéopathique.

Pour la prochaine période d´enseignement en fév./mars 2012, nousavons laissé 6 pages de devoirs que les étudiants que les étudiantspourront travailler seuls ou en groupe. Il nous tarde de voir...

Peu avant la fin de la période d´enseignement ,nous avons donnéun test. Ce fut un grand enjeu pour les étudiants; cependant,à plusde 50% des questions, ils répondirent juste, certaines même trèsbien – une fin de cours réussi où tout le monde était satisfait.

Un jour avant le départ, nous avons pu voir une des plus bellesplages de Sierra Leone. La vue du soleil se couchant dans la mer,récompensa les quelques moments fatigants que nous avions vécus.

Nous aimerions remercier de tout coeurpour de nouveau l´organisation excellente et le soutien de partenaire de coopération, de l´association Sierra Leone-Bade Wurtemberg/de la EAFA et tout particulièrement Mr. Konteh qui a frayé le chemin, MrMansaray s´étant inlassablement assuré que notre séjour à SierraLeone soit couronné de succès ainsi que Mr John qui avec courage et assurance su nous conduire à travers les sentiers les plus risqués.

Ce séjour instructif,autant pour les étudiants que pour nous, couve un potentiel duquel tous peuvent tirer profit - il nous tarde déjà de revenir à Sierra Leone!

Annelie Bolda
Ruth Rohde

Soutenez-nous !!

Chaque donation aide !

Donner

Information sur Sierra Leone

[Translate to Francais:]

La région : 71.740 qkm
Population: 5.560.000
La densité de population: 73 pro qkm
Langue officielle : Anglaise
Espérance de vie :   46 ans